La couleur de Mai 1968

  • Audrey Leblanc Université Lille 3

Resumen

À l’appel de la grande manifestation unitaire du 13 mai 1968, le syndicat du livre auquel sont affiliés la plupart des ouvriers des imprimeries et des industries du papier rejoint le mouvement général de grève qui touche alors directement la presse magazine d’actualité. Les rédactions des magazines français L’Express, Le Nouvel Observateur et Paris Match sont ainsi confrontées à des problèmes d’impression et de distribution qui ont des répercussions immédiates sur leurs parutions. Les hebdomadaires réagissent différemment à ces mouvements sociaux et politiques qui affectent leur économie et le photojournalisme dit d’information. Si L’Express et Le Nouvel Observateur montrent une volonté d’adaptation et partagent une partie des fondements politiques de ces mouvements, Paris Match cesse de paraître pendant quatre semaines consécutives.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.
Publicado
2018-06-30
Cómo citar
Leblanc, A. (2018). La couleur de Mai 1968. Entornos, 31(1), 177-187. Recuperado a partir de https://www.journalusco.edu.co/index.php/entornos/article/view/1785
Sección
Efemérides